Eve Lux….

 In News

Comme un stylet, une balle de fusil, un fuselage étincelant, cet objet de luxe ne se signale pas immédiatement comme étant une moto…. un véhicule. L’Eve Lux interroge, et éblouie avant, avant de se faire reconnaître. Après, on est un peu époustouflé, quoi!

L’émotion avant l’objet, c’est ce que nous avons surtout cherché » précise très simplement Daryl Villanueva de Bandit9. Ce préparateur/orfèvre installé à Saïgon aime bien ce genre de réalisation. Mais après Eve 2020, réalisation disons plus « masculine » et puissante, Eve Lux fait davantage gracile et légère. Toujours sur une base Honda 125 avec son cadre embouti, il a créé un ensemble tout en finesse et d’une belle pureté. La partie originelle de cette petite moto peinte en noir s’accroche en effet désormais sous une sorte de fusée étincelante. Le reste de l’accastillage est plus convenu, et vient de divers horizons, japonais, britanniques et même de quelques origines « maison » à l’instar d’une selle en cuir minimaliste par exemple. Mais aussi cet étrange bras oscillant prolongé d’un semblant de garde boue qui n’est qu’en fait le support du mono amortisseur postérieur.

L’autre curiosité de cette « sculpture » est son tarif. Comptez seulement 11.000$, clés en main. Avouez que c’est peu. Un détail toutefois. Cette Eve Lux n’est disponible à la vente que dans quelques boutiques de Hong Kong ou de l’Asie du sud est pour le moment.

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search