BMW R1800 : toutes les données techniques

 In Actus

Le gros custom BMW R18 lève le voile sur ses dessous. Ses dessous mécanique bien entendu, en nous fournissant tous les éléments techniques concernant son drôle de propulseur. Et croyez-moi les chiffres sont assez surprenants.

Ils sont taquins chez BMW. Sorti de nulle part ou presque le gros custom R18 fût une véritable surprise. En reprenant tous les codes des bicylindres de la marque BMW Motorrad nous a concocté une interprétation, disons, néo rétro des désormais célèbres R 5/R 51 d’avant guerre. Et l’énorme bicylindre joue une part importante dans cette création mécanique.

Le moteur boxer deux cylindres annonce une cylindrée de 1.802 cm3 (alésage de 107,1 mm et course de 100 mm) pour une puissance maximale de 91 ch à 4.750 tr/min et un couple maximum de 158Nm à 3.000 tr/min. Ce bloc est refroidi par air/huile et ne pèse que 110,8 kg. Ce R18 possède quatre soupapes en tête entraînées par deux arbres à cames en tête, un double allumage et une injection dans le collecteur d’admission.

Son vilebrequin forgé en acier trempé possède au centre un palier principal supplémentaire nécessaire selon BMW pour résister aux vibrations et aux torsions conséquentes sur ce moteur. Il accueille une paire de bielles forgées en acier trempé sur paliers lisses qui fixent deux pistons en aluminium avec deux segments de compression et un segment racleur d’huile qui coulissent dans des cylindres revêtus NiCaSil. La lubrification est assurée par un système à carter humide. Ce « flat » s’exprime au travers d’un embrayage sec monodisque antidribbling et une boîte de vitesses six rapports à crabots.

Laisser un commentaire

Start typing and press Enter to search