Nouvelle BMW Série 1 : en avant toute!

 In Actus

La nouvelle Série 1 de BMW change profondément ce printemps en adoptant notamment la traction avant comme ses concurrentes les plus directes que sont les Mercedes Classe A ou Audi A1. Mais les changements sont plus profond qu’il n’y parait car cette compacte évolue sur de très nombreux point, présentation, équipements, connectivité, etc. qui la rendent encore plus attractive.

La BMW Série 1 2020 marque les esprits avec son passage à la traction avant. Il est vrai qu’une page se tourne. mais ce changement est des plus logique dans la mesure où cette compacte adopte à son tour la plateforme UKL qui équipe déjà le X1 et le X2 sans oublier le Série 2 Active Tourer. BMW promet que le comportement de sa Série 1 ne perdra rien à ce changement. comme le système ARB repris de l’i3 électrique et qui permet de corriger plus rapidement les moments de sous-virage. D’ailleurs la Série 1 de BMW n’a pas été conçue à l’économie puisqu’on retrouve une suspension arrière multibras, gage de tenue de route de haut niveau. Selon le constructeur allemand cette Série 1 profitera également du meilleur de la technologie au service du comportement comme l’ARB ou aide à la maîtrise en virage ou encore les suspensions adaptatives.

Cette compacte plus imposante que sa devancière tout en s’affichant un centimètre de moins possède affiche une belle prestance. Elle est en revanche plus large de 3,4 cm et plus haute de 1,3 cm tout en proposant un empattement réduit de 2 cm. Ce qui profite à l’habitabilité avec des cotes en hausse ainsi qu’au coffre qui gagne 20 litres à 380 l. L’esthétique et le style de la voiture sont sans ruptures mais la voiture se modernise toutefois par la grâce de cette calandre agrandie qui, en dépit de ce que disent ses détracteurs, s’organise plutôt bien avec ses nouveaux feux effilés à Led.

L’habitacle de la BMW Série 1 accueille une instrumentation tout écran, sauf sur les modèles de base. Un « Live Cockpit Professional » qui peut être largement personnalisé pour s’adapter au conducteurs. Comme l’affichage tête haute retravaillé encore plus complet. Cette Série 1 étrenne par ailleurs une clé numérique (sur smartphone) et accueille à son tour « l’assistant personnel intelligent » déjà vu sur la nouvelle Série 3.

Les motorisations sont au nombre de cinq pour le moment avec deux essence et trois diesel. Avec la 118i on profite d’un trois-cylindres 1.5 litre de 140ch mais la M135i met la barre assez haut avec son 2 litres turbo et ses 306 ch. Du côté des diesel les 116d, 118d et 120d développent 116ch, 150ch et 190ch. Sur les déclinaisons les plus hautes, BMW proposera sa fameuse transmission intégrale xDrive agrémentée d’un différentiel Torsen.

 

Laisser un commentaire

Start typing and press Enter to search