Volkswagen ID Buggy – SALON DE GENÈVE 2019

 In News

Volkswagen nous enchante avec son nouveau petit buggy électrique ID Buggy qui évoque joliment les célèbres « Dune Buggy » des années 60. Acidulé, très flower power, cet ID Buggy utlise la plateforme MEB et se meut par l’électricité. Les temps changent.

C’est sans doute un des rayons de soleil de ce 89ème Salon de Genève. Pensez donc un buggy fun comme tout, présenté aujourd’hui en 2019 en ces temps de détestation automobile généralisée. Un engin de plage acidulée, qui se meut grâce à la fée électricité et qui promet beaucoup de plaisir à son volant, on n’ose à peine y croire.!

Pour l’essentiel cet ID Buggy se campe sur la plateforme modulaire MEB du groupe VW conçue et développée pour tous les nouveaux modèles électrique du constructeur. Sur cette plateforme prend place une coque autoporteuse en composite aluminium-acier-plastique. « Sa structure modulaire permet de détacher la partie supérieure de la carrosserie du châssis de la plateforme modulaire d’électrification (MEB) » souligne Volkswagen. Très proche du buggy originel basé sur un châssis de Coccinelle et tout à fait dans l’esprit de notre célèbre Méhari de Citroën. Cet ID Buggy n’accueille que deux personnes dans ses 4,06 m de long (1,89 m de large, 1,46 m de haut, 2,65 m d’empattement) mais se montre capable d’évoluer sur toutes les surfaces grâce à ses 24 cm de garde au sol et à ses pneus tout terrains de 18 pouces. On trouve sur cet ID Buggy un arceau de sécurité mais pas de toit même mini mini.
Sous le capot postérieur se loge un moteur électrique ainsi qu’une batterie lithium-ion de 62 kWh sous le plancher. Ce petit buggy annonce une coquette puissance de 204 ch et 310 Nm de couple pour une autonomie de 250 km (cycle WLTP). Largement de quoi s’amuser. Mais Volkswagen a déjà imaginé des développement avec l’ajout d’un bloc moteur à l’avant, histoire de proposer un véritable 4×4. Pas trop dans l’esprit buggy tout ça, mais bon… En tout cas avec ses 204ch, cet ID Buggy envoie grave et se montre capable d’un 0 à 100 km/h en seulement 7,2 secondes avec une vitesse maximale de 160 km/h. pour une fois qu’un engin électrique nous fait rêver, Volkswagen reste plus que flou quant à sa possible commercialisation. Dommage!!!

Laisser un commentaire

Start typing and press Enter to search