Essai Fiat Fullback Cross 2.4D

 In Essais

Le Fullback est la nouvelle proposition de Fiat sur le segment particulièrement dynamique des pick-up 4×4. Dans la définition « Cross » que nous avons essayé, cet utilitaire lorgne fortement vers le secteur des loisirs. Et pourquoi pas ?

Les pick-up ont le vent en poupe dans l’hexagone. On peut trouver plusieurs raisons à cela. Ils séduisent d’abord les professionnels auxquels ils proposent des aspects pratiques évidents : une grande benne pour charger du lourd, de bonnes aptitudes au tractage de remorques, la possibilité de se rendre dans des endroits difficiles grâce à de réelles capacités en tout terrains et dans le cas des pick-up double cabine, la possibilité de véhiculer du personnel. Ensuite ces diables de pick-up qui ne sont pas (encore ?) concernés par le malus écologique, font économiser plusieurs milliers d’euros de taxes à leurs acheteurs. Un atout qui leur a amenés nombre de passionnés de 4×4 traditionnels qui trouvent également en eux ce que les très (trop) modernes SUV ont perdu. Car ce sont toujours dans leur immense majorité de vrai crapahuteurs capables de s’aventurer en tout terrain difficile et non pas seulement des tout chemins…

On peut sans doute y ajouter une nouvelle catégorie, que les responsables marketing de tous bords n’ont pas manqué de cibler rapidement. Celle des automobilistes à la recherche d’un look, ceux qui friands de sportives en sont depuis revenus par ces temps de répression active. Ceux aussi, adeptes de loisirs extrêmes ou de sports de plein air qui peuvent tirer le plus grand parti de toutes les capacités offertes par les pick-up. Bien sûr pour satisfaire convenablement cette nouvelle, et encore petite clientèle chaudement lovée dans cette niche inédite, il a fallu revoir un peu la copie. Mais heureusement ces dernières années, ces véhicules se sont améliorés, devenant plus modernes et confortables, plus performants et bien plus sûrs. Une bonne partie du travail était fait. Et finalement il suffisait sans doute de leur ajouter un peu de style, une pincée de chrome, du cuir et de belles jantes…

Et voici que dans la lignée des Volkswagen Amarok, des Renault Alaskan et autre Mercedes X-Classe, Fiat propose son nouveau Fullback, que nous avons essayé dans sa nouvelle livrée très élégante et résolument livestyle baptisée « Cross ». Ce pick-up transalpin ne diffère pas beaucoup, beaucoup, disons-le franchement du Mitsubishi L200 de cinquième génération. A part trois ou quatre détails, c’est un peu un copier-coller. Et oui Fiat n’avait sans doute ni le temps ni les moyens de développer un pick-up lui-même. Pas très rentable et relativement long aussi. Alors pourquoi ne pas en emprunter un. Et honnêtement, tant qu’à choisir un pick-up dans le cadre d’un accord industriel italo-japonais, autant retenir un L200. Rappelons que Mercedes et Renault l’ont fait avant eux car le Nissan Navara leur sert à tous de base. Grâce à cela Fiat bénéficie donc du tout meilleur de la catégorie pick-up.

Sur le Fiat Fullback, le design est léché avec des lignes modernes, et relativement dynamiques, et des feux bi Xenon élégants bien qu’un peu envahissants. Dans sa livrée « Cross » ce joli pick-up se pare en outre des quelques éléments de style carrément bienvenus à l’instar de cet arceau de benne. Sans doute le plus réussi du marché aujourd’hui qui supporte accessoirement ses 30 kg (planche de surf ou échelle). On relève aussi des accessoires traités en noir mat qui virilisent la présentation : grille de calandre, rétroviseurs, marche-pieds et passages de roue ou encore de très belles jantes de 17 pouces. Mais pour ceux qui voudraient aller plus loin, Fiat en partenariat avec Mopar, l’accessoiriste de Jeep, propose pas mal d’équipements très intéressants comme des protections moteur et boîte de vitesse ou encore un treuil intégré.

Dde belles capacités d’emport et de tractage

Plutôt imposant, le Fiat Fullback Cross affiche de belles dimensions avec 5,28m de longueur pour une largeur de 1,81m. Il a donc de la présence. Mais cela lui permet aussi de « loger » une double cabine quatre portes accueillante et un benne logeable. Pour les hommes, il y a donc suffisamment de place, tant à l’avant qu’à l’arrière même si ces derniers devront composer avec une assise un peu droite rançon d’une paroi postérieure verticale. Pour le matériel, c’est pareil. La benne charge jusqu’à 1.100kg et forte de ses belles dimensions (1,52m x 1,47m) peut recevoir une palette. A la base, le Fiat Fullback Cross est un utilitaire, il est donc construit solide. Ne vous étonnez donc pas d’y découvrir un châssis échelle et des lames de suspensions à l’arrière. Il peut tracter selon Fiat jusqu’à 3,1 tonnes.

Pour le boulot, y’a ce qu’il faut aussi ! Le moteur développé par Mitsubishi est un 2.442cm3 turbodiesel à injection directe qui développe 180ch à 3.500tr/min pour 430Nm de couple à 2.500tr/min (rejets de CO2 : 180 g/km). La transmission est des plus moderne puisqu’on a le choix entre une boîte manuelle six rapports ou automatique cinq vitesses. Véritable 4×4, le Fiat Fullback Cross bénéficie de ce qui se fait de mieux dans le genre. La boîte de transfert propose en effet quatre modes : 2H, 4H, 4HLc et 4LLc. En résumé vous pouvez au choix rouler en deux roues motrices pour économiser votre carburant mais aussi quand l’adhérence devient précaire passer en quatre roues motrices permanentes grâce à son différentiel Torsen sophistiqué qui répartira le couple au mieux en fonction de l’adhérence des trains avant et arrière. Et si d’aventure vous vous aventuriez en tout terrain, le Fullback vous fera profiter de rapports courts mais aussi de ses blocages central et arrière (option 300€) pour optimiser la motricité. Côté performances 4×4, le Fiat Fullback Cross annonce : 30° d’angle d’attaque, 22° d’angle de sortie, 24° d’angle de franchissement et 45° d’angle de dévers et même 600mm de passage à gué. Que du tout bon que la plupart des SUV ne proposent plus, il faut une nouvelle fois le signaler.

On est bien installé au volant de ce Fiat Fullback Cross. Siège électrique, volant réglable, il est possible de se concocter une position de conduite aux petits oignons. Devant soi la planche de bord en plastique dur rappelle l’origine utilitaire de cet engin. Mais son dessin et sa présentation sont agréables. L’équipement est intéressant à condition d’opter pour quelques options : sept airbags, volant et sellerie cuir, sièges électriques et chauffant, accès et démarrage sans clé, Stop&Start, écran central jusqu’à 7 pouces avec navigation intégrée, climatisation automatique, radio et  Bluetooth, régulateur de vitesse et caméra de recul sans oublier l’avertisseur de franchissement de ligne, l’aide au démarrage en côte ou le stabilisateur de remorque. Emmener sur route un véhicule de ce gabarit impose de se souvenir de ses caractéristiques. Sa longueur et sa largeur sont à surveiller, son poids de 1.950kg, son centre de gravité élevé (la garde au sol atteint 21cm) et sa hauteur de 1,78m également. Mais au final tout se passe bien. L’amortissement bien que ferme ne se montre pas sautillant même quand la benne reste vide. Il préserve une tenue de route très correcte. Très volontaire, le moteur 2,4D dans sa définition 180ch (il est disponible aussi en 150ch) tracte sans trop s’époumoner ce gros pick-up. Il permet des dépassements relativement sereins et de cruiser sur autoroute l’esprit tranquille sans s’effondrer au premier faux plat. La boîte automatique est douce à défaut d »être très rapide. Mais les palettes aux volants sont en revanche très réactives. Le Fiat Fullback Cross revendique d’ailleurs une vitesse de pointe de 177km/h, ce qui permet de voir venir. En conduite apaisée ce pick-up annonce une consommation moyenne de 6,4l. Nous avons relevé quant à nous une moyenne un peu plus élevée de l‘ordre de 7,6l/100km.

Disponible dans le réseau Fiat, mais aussi Fiat Professional, ce pick-up Fullback Cross s’affiche à partir de 40.716 € en boîte de vitesses manuelle et 42.156 € en boîte automatique et bénéficie d’une garantie très intéressante de 5 ans ou 150.000 km.

 

 

Le Fiat Fullback Cross possède sans doute ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle en matière de transmission 4×4. Charle Perroux, Chef de produit monde pour le Fullback nous en précise les caractéristiques :

 

Laisser un commentaire

Start typing and press Enter to search