Lamborghini Terzo Millennio, l’hypersportive du troisième millénaire…

 In Actus

Lamborghini lève le voile sur sa sportive du futur entièrement électrique. Le moins que l’on puisse dire de cette « Terzo Millennio » c’est qu’elle innove à tous niveaux.

 

Sur sa future hypersport, Lamborghini a choisi d’innover sur tous les plans. La Lamborghini Terzo Millennio est une proposition de sportive hautes performances à quatre roues motrices. Entièrement électrique elle se propose d’adopter un nouveau type de stockage de son électricité dans sa carrosserie. Très ambitieuse, elle nous laisse entrevoir ce que seront les voitures de sport du troisième millénaire. Mais l’argumentaire laisse rêveur : « Lamborghini a pour but de réduire le poids et d’accroître la disponibilité de l’énergie électrique à l’aide de matériaux composites structurels permettant le stockage de l’énergie électrique, comme une batterie rechargeable. L’objectif est d’améliorer la technologie des nanomatériaux pour diffuser des nanocharges dans des panneaux à base de CFK capables de stocker l’énergie électrique. En attendant, ces matériaux servent à créer la carrosserie et les structures de la voiture. En même temps, le projet vise à combiner la technologie qui permet de surveiller en continu l’ensemble de la structure en fibre de carbone, à la fois visible et invisible, avec le concept de suivi de l’état du véhicule: le but est de fournir au véhicule Terzo Millennio la capacité d’effectuer son propre suivi, afin qu’il puisse détecter les fissures et les dommages qui peuvent apparaître après un accident, sur l’ensemble de sa sous-structure, tout en limitant voire éliminant les risques liés à la présence et à la propagation des fissures dans la structure en fibre de carbone. »

 

La motorisation électrique n’est toutefois pas le moindre des axes de recherche. Pour Lamborghini « l‘un des avantages les plus intéressants que présente tout groupe motopropulseur électrique est l’alimentation en énergie d’un système composé de plusieurs machines électriques, simplement à travers des câbles. Lamborghini souhaite exploiter cet atout pour générer un couple directement dans les roues et pouvoir ainsi façonner la carrosserie en fonction des besoins du design et de l’aérodynamique. La difficulté ici est de développer une technologie pouvant accroître la densité de puissance du moteur électrique interne aux roues jusqu’à atteindre le niveau requis pour une voiture super sportive à traction intégrale, en gardant sous contrôle le poids des masses non suspendues. Les possibilités en termes de poids, d’aérodynamique et de design sont tellement vastes que cela vaut la peine d’étudier la faisabilité d’un développement futur. »

Et surtout Lamborghini ne souhaite pas tirer un train sur son histoire, et le rappelle clairement: « L’adoption d’un groupe motopropulseur électrique nécessite de définir un son à même de remplacer celui du V12 actuel. Une étude approfondie doit être effectuée afin d’évaluer les opportunités qu’offre le nouveau groupe motopropulseur, et de rechercher toutes les possibilités permettant de générer le son de la Terzo Millennio. Le design visionnaire est l’expression d’une aérodynamique et d’une architecture inédites. Chaque détail est conçu pour que le flux du vent soit parfait. Automobili Lamborghini essaie d’approcher le processus d’électrification de manière non conventionnelle, avec un concept car qui est radical en termes de gestion de l’énergie, de carrosserie, d’architecture et de design, mais qui respecte la culture Lamborghini. »

 

Laisser un commentaire

Start typing and press Enter to search