Hyundai i30 1,4l. 140ch T-GDI

 In Essais

La nouvelle Hyundai i30 a de grandes ambitions sur le segment des berlines compactes. Et la recette semble au point : nouveau design, équipement à la pointe, motorisations modernes.

La troisième génération de Hyundai i30 vient de débarquer. Avec cette voiture, les ambitions du géant coréen Hyundai sont importantes. Il espère faire mieux avec cette dernière mouture qu’avec les deux premières qui ont tout de même totalisé plus de 800.000 unités depuis 2007. Il a donc sérieusement étudié la question et pour aborder un peu plus sereinement le marché européen, où ce segment est l’un des plus important en terme de vente, le constructeur a confié le développement de l’i30 à son centre de Russelheim en Allemagne. L’i30 sera également construite en Europe sur les chaînes de l’usine tchèque de Nošovice. L’« i30 Nouvelle Génération est le modèle le plus important pour Hyundai en Europe car elle nous aidera à atteindre notre objectif, à savoir devenir le constructeur automobile asiatique numéro un en Europe, Avec i30 Nouvelle Génération, nous souhaitons poursuivre notre success story en Europe et accentuer notre croissance organique dans les années à venir.» précise d’ailleurs Thomas Schmid, Chief Operating Officer de Hyundai Motor Europe. Le message est clair.

Vu les enjeux, les constructeurs se montrent le plus souvent fort sages question design. Et ce n’est pas Volkswagen qui dira le contraire. Lui qui s’efforce depuis sept générations de faire évoluer par petites touches sa célèbre Golf sans jamais rompre avec la recette qui a fait son succès. Fort logiquement la Hyundai i30 est donc sage, un peu trop peut-être. Certes le dessin est agréable, les lignes modernes. Le regard est acéré, la calandre imposante, mais la sobriété est de rigueur. Même constat dans l’habitacle, la planche de bord et l’instrumentation ne se démarquent pas par leur originalité. Le mobilier présente toutefois des lignes douces et consensuelles fort agréables et l’ergonomie comme la finition sont convaincantes, tout comme les matériaux.

 

On remarque très vite l’affichage central façon tablette et son écran tactile de 8 pouces. Sage mais à la pointe, la Hyundai i30 embarque ce qu’il faut de technologie. Connectée, l’i30 propose par exemple l’Apple CarPlay mais aussi Android Auto. Elle offre également un système de recharge de téléphone par induction. Pour la conduite on note la présence d’un régulateur de vitesse adaptatif, d’un système de freinage d’urgence autonome, d’une surveillance des angles mort, d’une caméra de recul, d’alerte de risque de collision frontale, d’une aide au maintien de voie et d’un système de détection de fatigue du conducteur. L’i30 affiche également soit sur l’écran central soit sur l’affichage tête haute optionnel les limitations de vitesse détectées. Avec ses 4,34m de longueur, la Hyundai i30 peut se montrer accueillante, tant à l’avant qu’à l’arrière. Le toit panoramique (990 €) ouvrant en verre participe de la belle sensation d’espace. La découpe de toit à l’arrière facilite l’embarquement. Les hauteurs sous toit sont assez généreuses (994mm à l’avant et 977mm à l’arrière). Le coffre n’est pas géant mais il propose quand même de 395 litres de contenance qui peuvent aller jusqu’à 1.301 litres dossiers arrière rabattus. Côté pratique, il est doté d’une tablette à deux niveaux et d’une trappe à skis dans le siège central arrière.

La motorisation 1,4l. T-GDI essence que nous avons essayé est une nouveauté. Très moderne, ce quatre cylindres turbo à injection directe avance une puissance de 140ch à 6.000trs/min. Discret et silencieux, il dispense un couple confortable de 242Nm à 1.500 trs/min mais présente un petit temps de réponse dans les plus basses rotations. Plus agaçant que gênant. Souple et disponible, vigoureux, à la demande, il fait de cette i30 une agréable compagne de voyage. La définition de suspension est très convaincante, avec peu de percutions et un excellent maintien de caisse. La voiture est très agréable à mener et sait se montrer vive tout en étant prévisible. Le tempérament est toutefois typé sage, et les 140ch dispensés par cette motorisation 1,4l. n’en font pas une sportive. Attention à la monte pneumatique toutefois, généreusement chaussée (225/45R17), notre voiture affichait un bruit de roulement un peu élevé. Annoncé pour une consommation mixte normalisée de 5,4 litres, cette Hyundai i30 1.4 T-GDI nous un peu surpris. Nous avons en effet relevé au terme de notre essai sur parcours varié une valeur assez élevée de 7,3 litres/100km. Un petit bémol sur ce plan donc.

Hyundai i30 1.4 T-GDI démarre avec un tarif un peu élevé de 25.250€ sans options. Equipée comme notre voiture de test qui accueillait un belle dotation (accès mains-libres et démarrage sans clé, aide au stationnement avant/arrière et caméra de recul, écran couleur tactile de 8 pouces, freinage d’urgence autonome, système de navigation ou encore, sellerie tissu/cuir, etc.) comptez plutôt 30.090€. A ce tarif vous bénéficierez d’une agréable compagne au quotidien, discrète et sage, qui met en avant sa belle qualité de fabrication, un équipement généreux et une intéressante garantie de cinq ans kilométrage illimité.

 

Fiche technique :

Motorisation: 4 cylindres turbo essence de 1.353 cm3

Puissance: 140 ch à 6.000 tr/mn

Couple: 242 Nm à 1.500 tr/mn

Transmission: traction, boîte mécanique à 6 rapports (double embrayage 7 rapports en option)

Dimensions (L/l/h): 4.340/1.795/1.455 mm

Poids: 1.279 kg

Coffre: 395/1.301 dm3

0 à 100 km/h: 8,9 s

Vitesse maxi : 210 km/h

Consommation: 5,4l. (7,4l. relevé lors de l’essai) l/100 km

Emissions de CO2: 124 g/km

Prix: à partir de 25.250 €

 

Commentaires
  • Planchon
    Répondre

    Excellentes informations et complètes ! Merci

Laisser un commentaire

Start typing and press Enter to search