La Mc Laren BP23 lève (un peu plus) le voile

 In News

La McLaren BP23 se dévoile un peu plus au travers d’un dessin qui nous donne une meilleure idée des lignes de cette hypercar.

 

Annoncée en novembre de l’année dernière, celle que l’on nomme pour le moment de son nom de code BP23 (Bespoke Project 2 et 3 places), vient de se dévoiler un tout petit peu plus au travers d’un dessin d’artiste. Cette « hypercar » aux performances annoncées comme détonantes sera produites à seulement 106 exemplaires tous déjà vendus précise-t-on à Woking, siège du McLaren 720S 2018constructeur anglais. Comme la célèbre McLaren F1 elle proposera trois places avec le conducteur installé au centre en avant. Car cette voiture revendique un usage polyvalent «conçue pour des trajets long, mais avec les niveaux de performance et un engagement du conducteur attendus de la part de n’importe quelle McLaren » avait-on indiqué chez McLaren lors de l’annonce du lancement de ce projet un peu fou. Le châssis fera largement appel au carbone et la carrosserie est l’objet d’études très poussées car les ambitions sont grandes en ce domaine, McLaren déclare même que cette voiture sera « la McLaren de route la plus aérodynamique jamais produite ». La mécanique, hybride, utilisera pour la partie thermique la dernière version du V8 turbo de la 720S (photo ci dessus à droite, et vidéo) et pour la partie électrique un groupe encore inconnu mais inspiré de celui de la P1 dont le niveau de performance sera élevé.

Showing 2 comments
  • ben30
    Répondre

    C mieux qu’en F1, ils n’ont pas besoin de moteur Honda ! LOL

  • johnny speed
    Répondre

    il semble que l’avenir des hypercars sera systematiquement des voitures déjà vendues a l’annonce du concept avec sere ultra limitee bien sur.
    je trouve ca bien car les projets vont se multiplier puisque rentable des le depart sans risque. On devrait ainsi voir de plus en plus de constructeurs type Bugatti, Mc Laren, Aston, Koenigsegg, et autres Pagani…
    Ma question c’est l’ultraleger, l’ultrapuissant, et les batteries ultrasophistiquees vont ils profiter un jour aux autos plus courantes ?
    Quid des democratisations technologiques des hypercars, par rapport à celles des 24h du mans, ou de la F1 ?

Laisser un commentaire

Start typing and press Enter to search