Nouvelle Volkswagen Golf VII «phase2»

 In Essais

La célèbre Volkswagen Golf évolue une nouvelle fois. Style revu, nouvelle motorisation, et aides à la conduite issues du segment supérieur, elle reprend ainsi une longueur d’avance.

 

On le sait, Volkswagen détient la recette à succès de la voiture compacte comme Coca-Cola celle du soda pétillant. Chaque génération se vend joyeusement à plusieurs millions d’exemplaires et ce depuis 1974. A ce jour ce sont 33 millions de Volkswagen Golf qui ont été commercialisées. Cette Golf septième génération se porte elle aussi comme un charme avec près de 600.000 unités produites sur la seule année dernière. C’est bien simple, il s’en vendrait une toutes les quarante secondes. En Europe la Golf détient la place de leader de son segment et celle de la 1ère importée en France. Toujours aussi impressionnant. Seulement voilà pour ne pas se faire détrôner par une concurrence de plus en plus affutée, il faut bien évoluer de temps en temps. D’où l’importance de cette « Phase 2 » qui rajeunit le style autant qu’il lui fait effectuer un véritable saut technologique avec des aides à la conduite issues du segment supérieur.

Pour le style les modifications sont, il faut bien le dire très discrètes, et portent principalement sur la face avant. Et pourtant la physionomie en ressort réellement modifiée. Cette Volkswagen Golf 7 Phase 2 abandonne en effet les phares xénon et passe au 100% LED. Le regard de la compacte s’en voit profondément modifié, plus perçant, plus agressif, très techno en fait. Ces deux optiques sont désormais reliées par un jonc chromé ce qui élargit visuellement cette Golf. Le bas du bouclier modifié vise le même objectif. Les feux arrière changent également. Les LED sont de série dès les versions de base et accueillent les clignotants défilants sur les version supérieures, un look comme sur les Audi. Très classe !

Instrumentation très « techno »

Dans l’habitacle les évolutions se remarquent d’emblée. Si la planche de bord n’évolue pas, l’instrumentation change de génération. Sous les yeux du conducteur l’Active info Display à haute résolution vous en met littéralement plein la vue. Ce large affichage (diagonale 31cm) paramétrable et personnalisable vous offre le beurre et l’argent du beurre. Outre les indications classiques (vitesse, tours moteurs, etc.) il affiche les panneaux de signalisation, les informations concernant les aides à la conduite ou encore une visualisation de la navigation. Un regret tout de même, il ne nous permet pas de bénéficier d’un affichage tête haute. Autre super « goodies » de cette Golf VII phase 2, l’apparition d’un nouveau système multimédia haut de gamme « Discover Pro » au sommet de la console centrale. Le très large écran tactile de 9,2 pouces (soit le plus grand du segment) haute résolution et dépourvu de touches physiques bénéficie d’une commande gestuelle. Plus besoin de tâtonner malhabilement sur l’écran, il suffit désormais de frôler l’écran pour naviguer dans les différents menus et actionner les commandes. Vraiment pratique en fait. On notera aussi l’apparition de la recharge par induction, pour les téléphones compatibles, ainsi qu’une interface téléphone intégrée au véhicule qui améliore la réception, permet la lecture des SMS sur l’écran tactile, etc.

Quasi autonome dans les bouchons

Mais le plus conséquent apport de cette nouvelle Volkswagen Golf 7 « phase 2 » tient dans son nouveau contenu de technologie (semi) autonome. Gourmande comme tout, cette nouvelle Golf possède en effet tout l’attirail. Grâce à son radar elle détecte les piétons et freine si nécessaire. Son régulateur de vitesse maintient les distances et ralentit si besoin est. Si vous déviez de votre voie vous en êtes averti. Même chose si on vous colle de trop près ou dans votre angle mort (Blind Spot Detection). Si tout va mal, l’Emergency Assist engage l’arrêt d’urgence. Mais le plus impressionnant reste sans doute le Traffic Jam Assist qui s’occupe de tout dans les bouchons. A condition de garder les mains sur la volant, ce système accélère, freine et tourne le volant de manière autonome. Pas encore parfait, mais vraiment impressionnant surtout sur ce segment. Au moins aussi sympa, le système connecté CarNet vous simplifie la vie (programmation système GPS, info traffic en ligne, etc.) et programme des fonctionnalités (appel d’urgence automatique, notification automatique d’accident, planification d’entretien…). Il permet aussi de surveiller votre voiture (vitesse, localisation) sur votre smartphone.

Au volant de cette Volkswagen Golf VII dans sa nouvelle définition rien de nouveau. On reste impressionné par l’excellent travail des ingénieurs et metteurs au point de la marque. Les compromis d’amortissement, les réglages de la direction et du châssis, le touché des commandes, ou encore l’insonorisation, semblent avoir été peaufinés avec le plus grand soin. Voyager au volant de cette compacte est un plaisir d’autant que l’on sait pouvoir compter sur ces nouvelles aides à la conduite qui ne se remarquent qu’en cas de besoin. Le moteur 2.0TDi développant 150ch et 340Nm de couple convient toujours aussi bien à la Golf. Souple, réactif, puissant si nécessaire il répond présent pour tous les usages sans trop consommer (6,2l/100km relevé). Le nouveau 1.5 TSi à gestion active des cylindres (ACT) qui remplace l’ancien 1,4l est une bonne surprise. Très soyeux, discret, mais également vigoureux il propose beaucoup d’agrément dans un silence appréciable. Car un moteur essence reste toujours plus soft qu’un diesel, même très performant.

Fidèle à sa politique Volkswagen propose un tarif d’appel intéressant soit à partir de 18 850 euros en versions 3 portes. Un tarif attractif qui grimpe toutefois très vite avec les motorisations supérieures, les finitions et surtout les options.

 

 

 

Tarifs de la Volkswagen Golf :

(version 5 portes, – 840€ pour les trois portes)
Essence :
1.0 TSI 85 BVM5 Trendline : 19.900€

1.0 TSI 110 BVM6 Trendline : 22.140€
1.0 TSI 110 BVM6 Confortline : 24.660€
1.0 TSI 110 BVM6 First Edition : 24.960€
1.0 TSI 110 DSG7 Confortline : 26.590€
1.0 TSI 110 DSG7 First Edition : 26.890€

1.4 TSI 125 BVM6 Confortline : 25.660€
1.4 TSI 125 BVM6 First Edition :25.960€
1.4 TSI 125 BVM6 Carat : 28.030€
1.4 TSI 125 BVM6 Carat Exclusive : 32.280€
1.4 TSI 125 DSG7 Confortline : 27.590€
1.4 TSI 125 DSG7 First Edition : 27.890€
1.4 TSI 125 DSG7 Carat : 29.960€
1.4 TSI 125 DSG7 Carat Exclusive : 34.210€

1.5 TSI EVO 150 BVM6 Carat : 30.330€
1.5 TSI EVO 150 BVM6 Carat Exclusive : 34.580€
1.5 TSI EVO 150 DSG7 Carat : 31.940€
1.5 TSI EVO 150 DSG7 Carat Exclusive : 36.190€

2.0 TSI 310 BVM6 4Motion : 44.820€
2.0 TSI 310 DSG7 4Motion : 46.430€

MultiFuel E85 1.4 TSI 125 BVM6 Trendline : 23.590€
MultiFuel E85 1.4 TSI 125 BVM6 Confortline : 26.110€
MultiFuel E85 1.4 TSI 125 BVM6 First Edition : 26.410€

Diesel :
1.6 TDI 90 BVM5 Trendline : 24.380€
1.6 TDI 90 BVM5 Confortline : 26.900€

1.6 TDI 115 BVM5 Trendline : 25.080€
1.6 TDI 115 BVM5 Confortline : 27.600€
1.6 TDI 115 BVM5 First Edition : 27.900€
1.6 TDI 115 BVM5 Carat : 29.970€
1.6 TDI 115 BVM5 Carat Exclusive : 34.220€
1.6 TDI 115 DSG7 Confortline : 29.530€
1.6 TDI 115 DSG7 First Edition : 29.830€
1.6 TDI 115 DSG7 Carat : 31.900€
1.6 TDI 115 DSG7 Carat Exclusive : 36.150€

2.0 TDI 150 BVM6 Confortline : 30.420€
2.0 TDI 150 BVM6 First Edition : 30.720€
2.0 TDI 150 BVM6 Carat : 32.790€
2.0 TDI 150 BVM6 Carat Exclusive : 37.040€
2.0 TDI 150 DSG7 Confortline : 32.030€
2.0 TDI 150 DSG7 First Edition : 32.330€
2.0 TDI 150 DSG7 Carat : 34.400€
2.0 TDI 150 DSG7 Carat Exclusive : 38.650€
2.0 TDI 150 BVM6 4Motion Confortline : 32.320€
2.0 TDI 150 BVM6 4Motion First Edition : 32.620€
2.0 TDI 150 BVM6 4Motion Carat : 34.690€
2.0 TDI 150 BVM6 4Motion Carat Exclusive : 38.940€

2.0 TDI 184 BVM6 GTD : 36.640€
2.0 TDI 184 DSG7 GTD : 38.250€

 

 

Commentaires
  • Licken
    Répondre

    De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace…ou pas.

Laisser un commentaire

Start typing and press Enter to search