Toyota Yaris, nouveau restylage pour Genève

 In Actus

Plus que d’un simple restylage, la Toyota Yaris bénéficie de nombreuses modifications portant sur les motorisations et l’équipement.
La troisième génération de la Toyota Yaris qui connait un beau succès va profiter d’une jolie refonte. Toyota a investit 90 millions d’euros dans ce projet et cette nouvelle Yaris accueille près de 900 nouvelles pièces « destinées à améliorer le design de la voiture, ses qualités routières et sa sécurité ». C’est le centre de design européen de Toyota installé à Sophia-Antipolis, près de Nice qui a été chargé de ce restylage ; il «  a voulu donner à la Yaris une allure plus vive, plus dynamique, tout accentuant l’impression de raffinement. » De fait cette Yaris 2017 profite d’un design plus agressif, avec un « nouveau bouclier aux allures de catamaran » dixit Toyota, souligné par des feux redessinés, avec une nouvelle signature lumineuse en Y entourant une calandre trapézoïdale en nid d’abeille ou à lamelles horizontales selon les versions. A la poupe, le hayon accueille désormais les feux.

Dans l’habitacle le tableau de bord est nouveau et accueille deux cadrans analogiques qui entourent un écran couleur multifonction de 11 cm. On relève également de nouveaux coloris, des aérateurs en forme de turbine, un habillage renouvelé et des selleries modernisées, et un nouveau choix de finitions. Cette Yaris fait surtout le plein d’aides à la conduite et de technologie embarquées avec un pack Safety Sense de série sur toutes les finitions. Un pack qui comprend la détection des risques de collision, l’alerte et freinage automatique (AEB City), l’alerte de franchissement de ligne, et la reconnaissance des panneaux de signalisation.

La gamme de motorisation accueille un  nouveau moteur essence 1,5 litre qui remplace le 1.3VVT-i. Il développe 111ch (82 kW) pour un couple de 136Nm à 4.400 trs/min (soit +11 ch et + 11 Nm). Ultra moderne avec un taux de compression élevé (13,5:1), ce bloc change de mode de fonctionnement à la demande passant du cycle Otto au cycle Atkinson en fonction des besoins. Plus réactif selon Toyota que son prédécesseur il se montrerait également plus sobre d’environ12%.

Laisser un commentaire

Start typing and press Enter to search